0 960 152 404 (prix d'un appel local)
|
Nous contacter par email
MENU

cadeauvin

Livraison sous 24h avec
Gratuite a partir de 250€ d'achat!
J’ai un compte Connexion Mon panier (0) Votre panier est vide

Rhum Angostura 1824 - Trinidad et Tobago

Rhum Angostura 1824
Avis cadeauvin
Prix
60,00

1 Rhum Angostura 1824 - 12 ans minimum - Trinidad et Tobago - 40° - 70 cl sous tube métal.


Rhum Angostura 1824 :
Créateur d'un bitter apprécié depuis près de deux siècles par tous les barmen, la société Angostura s'est ensuite lancée sur le marché du Rhum, au départ seulement pour embouteiller la production d'autres distilleries. Après plusieurs années de recherches intensives sur les méthodes de fermentation et de distillation, la société installa en 1945 une distillerie à la pointe de la modernité, devenant ainsi capable de produire du rhum à grande échelle. Ces dernières années, Angostura a doublé ses capacités de stockage et de distillation à Trinité, avec des volumes moyens de production qui sont passés de 1,3 million de litres en 1960 à 20 millions de litres en 1998. Plus de 95% de la production est exportée à travers le monde.
Trinidad
: Même si elles se sont affranchies depuis longtemps de la tutelle britannique, les îles dites “anglaises” (de la Jamaïque à Trinidad) ont conservé de leurs origines une prééminence en matière de rhum. Car les Anglo-Saxons ont développé, dès le 17ème siècle, l’industrie sucrière et rhumière, notamment à destination de la marine royale, bien avant les Français et les Espagnols.
Dégustation du 1824
: Belle couleur aux nuances ambre foncé et caramel avec quelques reflets plus orangés et verts sur le bord du verre. Nez riche ; arômes de mélasses et de vanille avec des notes d'épices et de cognac. Bouche : saveurs de miel, de fruits et de chocolat. Corps rond et "sans coutures". Finale longue et chargée en saveurs délicieuses.

Qté

Rhum Angostura 1824 - Trinidad et Tobago

1 Rhum Angostura 1824 - 12 ans minimum - Trinidad et Tobago - 40° - 70 cl sous tube métal.

Avis cadeauvin


Rhum Angostura 1824 :
Créateur d'un bitter apprécié depuis près de deux siècles par tous les barmen, la société Angostura s'est ensuite lancée sur le marché du Rhum, au départ seulement pour embouteiller la production d'autres distilleries. Après plusieurs années de recherches intensives sur les méthodes de fermentation et de distillation, la société installa en 1945 une distillerie à la pointe de la modernité, devenant ainsi capable de produire du rhum à grande échelle. Ces dernières années, Angostura a doublé ses capacités de stockage et de distillation à Trinité, avec des volumes moyens de production qui sont passés de 1,3 million de litres en 1960 à 20 millions de litres en 1998. Plus de 95% de la production est exportée à travers le monde.
Trinidad
: Même si elles se sont affranchies depuis longtemps de la tutelle britannique, les îles dites “anglaises” (de la Jamaïque à Trinidad) ont conservé de leurs origines une prééminence en matière de rhum. Car les Anglo-Saxons ont développé, dès le 17ème siècle, l’industrie sucrière et rhumière, notamment à destination de la marine royale, bien avant les Français et les Espagnols.
Dégustation du 1824
: Belle couleur aux nuances ambre foncé et caramel avec quelques reflets plus orangés et verts sur le bord du verre. Nez riche ; arômes de mélasses et de vanille avec des notes d'épices et de cognac. Bouche : saveurs de miel, de fruits et de chocolat. Corps rond et "sans coutures". Finale longue et chargée en saveurs délicieuses.

Rhum Angostura 1824