Ruinart, champagne d’excellence, savoir-faire

Fondée en 1729 par Nicolas Ruinart, la première maison de Champagne Ruinart est avant-gardiste sur son marché tout d’abord, mais également dans son savoir-faire et sa manière de travailler le vin de champagne.

L’oncle de Nicolas Ruinart, Dom Ruinart, érudit et intellectuel, réalise de nombreux voyages en France et en Europe et découvre la multi-culturalité de l’Europe du 17ème siècle. Parallèlement, il travaille de nombreuses années aux côtés de Dom Pérignon, qui lui apprend l’art de la champagnisation.

Les deux hommes, Nicolas et Thierry Ruinart, développent alors, dès 1729, un savoir-faire unique afin de mettre au jour une toute nouvelle forme de vin de champagne, devenant ainsi le champagne que l’on connaît à ce jour.

Le processus repose sur la presse de ce vin de champagne, selon une méthode unique.

A la même époque, la naissance du « siècle des lumières » en France, fait émerger un véritable goût de la cour royale pour le beau, le bon et l’élégance. Cette boisson unique qu’est alors le champagne est alors prisée des notables de la cour et le champagne s’installe très vite dans les plus hautes sphères de la royauté française.

Une terre propice à un champagne de qualité

Au-delà de ce savoir-faire unique développé dès 1729 par la famille Ruinart, la qualité du raisin est également un point primordial dont dépend l’excellence du champagne.

Les vignes des domaines Ruinart sont situées au dessus de terres crayeuses  pour la plupart d’entre elles. Sans le savoir, la famille s’est positionnée au dessus des meilleures terres possibles pour produire du champagne de qualité : sur la côte des Blancs.

En effet, la Côte des Blancs tient sa richesse de son sol et de sa position géographique. Ces conditions sont favorables au cépage « Chardonnay ». Cépage blanc connu dans le monde entier, son nom a été emprunté à un petit village du Mâconnais, où ce cépage est très répandu. On le retrouve également en Bourgogne : en Côte d’Or, Côte de Beaune et Chablis.

Ainsi, plus la teneur en Chardonnay est élevée dans un champagne, meilleur il sera.

Issu exclusivement du cépage chardonnay, le Ruinart Blanc des Blancs, icône de la maison Ruinart, est l’assemblage de ses meilleurs crus. On lui doit une richesse aromatique, sa fraîcheur et une pureté exceptionnelle. Quintessence intemporelle du goût Ruinart, cette cuvée est la plus belle expression d’un raffinement rare.

Première maison de champagne : Ruinart, une notoriété pérenne

Ruinart a donc été  la première maison de Champagne, fondée en 1729. Si la maison, grâce à ses deux fondateurs, Nicolas et Thierry Ruinart, a su s’immiscer dans la vie la plus intime de la cour royale, elle a également su traverser les siècles en gardant son identité, son unicité et sa qualité rare.

Même si de nombreuses maisons champenoises sont venues la concurrencer, la maison de champagne Ruinart garde son excellence grâce notamment à la qualité de ses terres crayeuses pour la majorité, à son savoir-faire unique et l’image de grâle qu’elle confère à chacune de ses bouteilles.

Retour en haut