0 960 152 404 (prix d'un appel local)
|
Nous contacter par email
MENU

cadeauvin

Livraison sous 24h avec
Gratuite a partir de 250€ d'achat!
J’ai un compte Connexion Mon panier (0) Votre panier est vide

Rhum El Ron Prohibido - Solera 12 ans - Mexique

Rhum Mexique Prohibido 12 ans
Avis cadeauvin
Prix
34,00

1 Rhum El Ron Prohibido - Habanero Solera 12 ans - Mexique - 40° - 70cl.


Le Ron Prohibido Habanero est un rhum vieux de 12 ans Solera élevé en fûts de Xérès aux doux parfums de fruits secs, cerise et prune avec de belles notes vanillés et pointes de noix, de moka et de vanille.


Au XVIII siècle, les navires espagnols faisaient voiles vers les Amériques avec dans leurs soutes, des barriques de vin de Jerez pour les colons. Pour éviter de retourner en Europe avec un chargement de tonneaux vides, ils les remplissaient de Chinguirito (rhum mexicain). Durant la traversée, le rhum s’imprégnait des arômes présents dans les fûts, pour conférer à l’eau de vie de canne à sucre des notes caractéristiques. Sous le règne de Philippe V de Bourbon, l’Espagne interdit la circulation de Chiringuito également appelé Habanero (parce que les navires faisaient leur dernière escale retour à Cuba) dont la consommation excessive fait des ravages dans la population. En 1796, un décret royal n’autorise au Mexique que la production de vin de messe, de Mezcal, d’aguardiente et de pulque blanc. Aujourd’hui, la renaissance de ce rhum est inspirée de sa recette originale : après distillation en colonne du jus de canne fermenté, le rhum est mis à vieillir en fûts de Xérèz 12 ans selon la méthode Solera afin d’obtenir cette douceur unique et ces arômes si caractéristiques.

Qté

Rhum El Ron Prohibido - Solera 12 ans - Mexique

1 Rhum El Ron Prohibido - Habanero Solera 12 ans - Mexique - 40° - 70cl.

Avis cadeauvin


Le Ron Prohibido Habanero est un rhum vieux de 12 ans Solera élevé en fûts de Xérès aux doux parfums de fruits secs, cerise et prune avec de belles notes vanillés et pointes de noix, de moka et de vanille.


Au XVIII siècle, les navires espagnols faisaient voiles vers les Amériques avec dans leurs soutes, des barriques de vin de Jerez pour les colons. Pour éviter de retourner en Europe avec un chargement de tonneaux vides, ils les remplissaient de Chinguirito (rhum mexicain). Durant la traversée, le rhum s’imprégnait des arômes présents dans les fûts, pour conférer à l’eau de vie de canne à sucre des notes caractéristiques. Sous le règne de Philippe V de Bourbon, l’Espagne interdit la circulation de Chiringuito également appelé Habanero (parce que les navires faisaient leur dernière escale retour à Cuba) dont la consommation excessive fait des ravages dans la population. En 1796, un décret royal n’autorise au Mexique que la production de vin de messe, de Mezcal, d’aguardiente et de pulque blanc. Aujourd’hui, la renaissance de ce rhum est inspirée de sa recette originale : après distillation en colonne du jus de canne fermenté, le rhum est mis à vieillir en fûts de Xérèz 12 ans selon la méthode Solera afin d’obtenir cette douceur unique et ces arômes si caractéristiques.

Rhum Mexique Prohibido 12 ans